Neckhole

Prenez les ex-NO FUCKIN’ IDEA plus remontés que jamais, ajoutez-y un NOTHING MORE à la guitare et un LOBSTER KILLED ME au chant et vous obtenez NECKHOLE, du punk mélo teinté ’80 gonflé à bloc ! Depuis cette formation en 2003, les trous du cou ont changé de nom puis enregistré une démo ‘Hangover’ et ont écumé les bars parisiens à […]

NECKHOLE – songs for assholes

Les trous du cou reviennent avec un nouveau disque qui aura su se faire attendre : les sept premières pistes étaient déjà enregistrées depuis un moment mais ne semblaient pas assez satisfaisantes à leurs oreilles pour être gravées sur disque. C'est finalement sur un CD-R qu'elles verront le jour complétées des toutes premières prises studio du groupe, à savoir les quatre titres qui figuraient sur le split avec leurs frères siamois (NOTHING MORE et LOBSTER KILLED ME) agrémentés du titre Think twice qui n'avait pas été retenu pour y figurer.
Attention ce disque risque de rester longtemps coincé dans la tête, voir même bien plus profond !

NOTHING MORE / NECKHOLE / LOBSTER KILLED ME – split

Voilà ce qu'il arrive lorsque 3 combos punks parisiens ont plus que quelques membres en commun : ils passent par le même studio de fendus et se retrouvent avec 4 titres chacun : LOBSTER KILLED ME dans une veine punk mélo old school, NECKHOLE dans des vapeurs de punk rétro cuvée BILLY IDOL '85 (non assumée), et NOTHING MORE dans des galipettes hardcore mélo du plus bel effet (à moitié en français dans le texte).
Des interpretations différentes d'un même punk-rock D.I.Y. proche du coeur et loin des tendences , le tout emballé dans un petit digipack griffoné par Jean-Guy-el-Fahi de Out Of Step Tattoo et désormais GRANIT 665.
Tout ça pour dire que ce n'est pas aux vieux punks qu'on apprend à faire la grimace !

Gigs

The BoringNo eventsEscapeNo eventsKymaNo eventsNeckholeNo eventsTaste The FloorNo eventsBuried OptionNo eventsGrauss Boutique21/09/19 ZinoR Day # 7 @Le Zinor / Montaigu, France 18/10/19 18 Ni ✚ Grauss Boutique @Le Ferrailleur / Nantes, France Melvyn30/11/19 Melvyn + Foggy Bottom @MCL / Metz, France Nothing More21/09/19 NOTHING MORE+NFF+DRAW ME A BUTT+ DIDNT @Local / Saulzoir, France Ultra PandaNo […]

Nothing More

Francis, Stéph et Yannick sont les trois membres originaux du groupe qui a vu le jour en 1992 des cendres de NO MORE, lorsqu’ils se coupèrent les cheveux et troquèrent le hard rock pour le hardcore après avoir trop écouté GANG GREEN… Ils intègrent dès lors assez rapidement la scène punk française naissante autour des […]

PULL ME UP – s/t

Début EP pour ces 4 quadras plein d'avenir (ex- RAGE DEDANS, ex-NO FUCKIN IDEA et ex-NECKHOLE)

LOBSTER KILLED ME – ghost

Il aura fallu 9 ans aux briscards parisiens pour envoyer leur 1er album, faisant suite à leur EP 7″ The Wind Is Mine (2008) et le split avec NECKHOLE et NOTHING MORE (2006).

9 ans à rouler leur bosse en concert, partageant la scène avec des groupes tels que CITIZEN FISH, OFF WITH THEIR HEADS, RED DONS, DEFIANCE OHIO, THE ESTRANGED, BURNING HEADS, ACCELERATORS, MALACHI, SUNPOWER…

9 ans à affiner leur style et se détacher des références qu'on leur a rapidement collées : DESCENDENTS, DILLINGER 4, SNUFF…

9 ans pour 12 titres de punk mélodique sur un joli vinyle blanc emballé par ARRACHE TOI UN OEIL, du punk rock sans planche à roulettes ou autre accessoire de mode.

9 ans pour un album en téléchargement gratuit et à se procurer sur les distros de GESTALT, WEE WEE, MEANTIME et CHANMAX.

NOTHING MORE – …the way it goes!

Sept ans après le premier album Absurdities of our times il était temps que NOTHING MORE remette le couvert avec quelque chose de plus consistant que quelques titres sur un split ! C'est chose faite avec 12 titres de hardcore mélo brulant pour un album tout en finesse, mixé et masterisé par sieur Jason Livermore du Blasting Room studio, histoire d'affirmer leur appartenance à une certaine école mais aussi et surtout pour se faire plaisir !

NO FUCKIN IDEA – no sleep ’til gouyette…!

Dernier album du trio parigots avant d'évoluer vers HANGOVER devenu rapidement NECKHOLE. Certainement leur disque le plus abouti (sans parler de la pochette peut-être ! 😉 au son irreprochable et aux compos de toute beauté ! On reconnait ici et là leurs influences somme toutes bien digérées et on pense à DAG NASTY et consors avant de se faire submerger par 2 titres reggae qui nous coupent la weed sous le pied.
Un disque gorgé de soleil qui commence sur une réplique de des « Vieux de le vielle » ce qui annonce bien la couleur, et la pression ne retombe jamais.
Un album excellent pour un groupe trop mésestimé… Restent leurs albums pour la postérité !