NOTHING MORE
facebook bandcamp

NOTHING MORE

Francis, Stéph et Yannick sont les trois membres originaux du groupe qui a vu le jour en 1992 des cendres de No More, lorsqu’ils se coupèrent les cheveux et troquèrent le hard rock pour le hardcore après avoir trop écouté Gang Green... Ils intègrent dès lors assez rapidement la scène punk française naissante autour des Burning Heads, Seven Hate, Judge AK47, DSB, Upstairs People, Keneda et autres Tomy. Les premières démos enregistrées marquent leur style, technique, rapide et mélodique, et leur permettent de prendre la route à l’occasion de la tournée “it’s enough to drive you mad”.
Les répéts s’enchaînent et en 96, le groupe entre dans l’incontournable réseau PANX par le biais de leur premier EP 45T connu sous le nom de “the Vice” (avec une excellente pochette dessinée par Ni2 des Upstairs), très bien accueilli par les acteurs de l’époque.
Leur troisième démo sera l’occasion de passer un cran au-dessus. Le groupe s’exporte, grâce à la fameuse série de splits initiée par Rico PAKALOLO (NRA>/Heb Frueman, Seven Hate/Overflow, Samiam/Garlic Frog Diet...) Il leur est alors proposé de partager un disque avec les américains Rhythm Collision de chez Dr. STRANGE. Le titre « At First Glance » première version figure sur la compil’ « Who Needs America » du label allemand MAD BUTCHER (distribué par BITZCORE). Un nouveau split, le 45T « Punker Surpise », premier disque sorti sur le label WALKED IN LINE, vient sceller leur amitié avec les picards de Soup Toxic (single du mois dans Rage magazine au moment de sa sortie).
En 1998, Yannick en a assez et arrête la batterie. Contre-coup, le groupe fait de nouveaux projets. Puis après une courte période d’intérim assurée par Thomas d’Unlogistic, c’est finalement Aurélien, de la jeune formation Happened, qui est recruté au sein de l’association MEGAFOUL (locaux de répétions) gérée par le groupe.
Le temps de faire deux nouvelles démos et le premier album, « Absurdities of our Time » enregistré en Allemagne voit enfin le jour fin 2000, toujours chez WALKED IN LINE. L’album leur ouvre les portes de l’Europe avec des séries de concerts en Allemagne, en Europe de l’Est, ou en Espagne.
Fin 2002, nouveau temps mort. Stéph part vivre aux Etats-Unis quelque temps, Francis retape une baraque, pour y élever ses mômes… Orel quitte le groupe pour aller jouer dans Tracy Gang Pussy. C’est là qu’arrive Fabrice, dit Brutus ou Patator, des No Fuckin’ Idea (qui n’était pas encore devenus Neckhole, mais ceci est une autre histoire) et qui est également passé derrière les fûts de groupes aussi illustres que Groggy Holly, Tears of a Doll, Rage Dedans ou les Schlitz.
Brice s’intègre immédiatement, et début 2004 les premiers concerts reprennent, notamment avec Gas Drummers rencontrés lors de la tournée espagnole. A l’été, le groupe se rend aux Auditoriums de Joinville chez Fab Process où ils enregistrent 4 nouveaux titres qu’ils prévoient de sortir pour préparer le terrain au nouvel album à venir. Ceux-ci voient finalement le jour sous la forme d’un tri-split incestueux, avec Neckhole et Lobster Killed Me, que se proposent de sortir les potes de CHANMAX, et qui sera l’occasion pour de nouveaux concerts.
Un peu plus d’un an plus tard, ils sont prêts à enregistrer ce deuxième album tant attendu au sein de la team CHANMAX. Le plan studio pour les prises de sons leur est fourni par Orel dans le 95. Mais pour le mix et le master, le groupe se réserve un petit plaisir en les confiant à Jason Livermore du BLASTING ROOM (All / Descendents, Good Riddance, Armchair Martian, Rise Against, etc.)
2009 voit arriver une tournée d'une semaine et demie entre la France et la Suisse dont la plupart des dates seront partagées avec Teenage Renegade (staring Mme et M. Nasty Samy de Black Zombie Procession, etc). C'est l'occasion pour CHANMAX de sortir un EP 7'' « Vinyle Idylle » regroupant 6 nouveaux morceaux dont une reprise des Marshes et un titre sur-mixé destiné à la B.O. d'un court-métrage des Gars en T-shirt à venir.

 

NOTHING MORE the good, the bad, the oneNOTHING MORE
the good, the bad, the one
2015
poster A1 + download code
3 titres + bonus

+ d'infos




NOTHING MORE vinyle idylleNOTHING MORE
vinyle idylle
2009
7" - 6 titres

+ d'infos

 




NOTHING MORE ...the way it goes!NOTHING MORE
...the way it goes!
2007
CD - 12 titres

+ d'infos




NOTHING MORE / NECKHOLE / LOBSTER KILLED MENOTHING MORE / NECKHOLE / LOBSTER KILLED ME
split
2006
CD - 12 titres

+ d'infos